Tout l'immobilier sur le bassin d'Arcachon
Acheter un bien

Voici comment monter le financement de votre achat immobilier

financement immobilier sur le bassin d'Arcachon

Pour réussir votre achat de logement, il vous faut compter sur un capital important. Il est recommandé d’évaluer vos moyens financiers avant de partir en quête du logement qui vous correspond. Du montant que vous pourrez investir dépendra le type de bien que vous pourrez vous offrir. Voyons comment vous devez monter votre dossier de financement immobilier sur le bassin d’Arcachon, en commençant par faire un choix entre les différentes options qui s’offrent à vous.

1) Puiser dans votre épargne personnelle

Ceci n’est pas vraiment une option mais plutôt la base de votre financement immobilier sur le bassin d’Arcachon. À moins d’avoir de gros moyens ou de pouvoir compter sur une rentrée d’argent substantielle, cette solution est toutefois relativement rare – surtout pour les primo-accédants qui, par définition, achètent pour la première fois. C’est néanmoins une façon pratique d’investir dans l’immobilier, puisque vous ne vous endettez pas pour acquérir un bien.

2) Vendre votre logement actuel pour utiliser le fruit de la transaction

Vous possédez déjà un bien immobilier ? Ce peut être votre actuelle résidence principale (le logement où vous habitez pour le moment) ou le résultat concret d’un investissement. Peu importe : l’idée, c’est de monter votre dossier de financement immobilier sur le bassin d’Arcachon en comptant sur le fruit que vous allez pouvoir tirer de la revente de ce bien.

Prudence, toutefois ! Le double timing vente/achat peut s’avérer délicat à gérer. Vous pouvez vendre vite… et avoir besoin de plus de temps pour trouver la perle rare, ou pour franchir les obstacles administratifs à l’achat. Dans ce cas de figure, vous risquez de subir une période de transition non désirée, pendant laquelle vous devrez trouver un toit temporaire. L’idéal est alors de souscrire un prêt relais pour acquérir votre nouveau logement avant de vendre le premier.

3) Faire une demande de prêt immobilier à la banque

C’est la solution la plus fréquente pour les primo-accédants et pour les acheteurs qui ont besoin de compléter une somme d’argent existante : le prêt bancaire. Votre plan de financement immobilier sur le bassin d’Arcachon peut se baser entièrement sur un emprunt. La somme que vous pouvez obtenir dépend de votre capacité d’emprunt (sachant que le taux d’endettement mensuel ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus nets). Il faut y ajouter les frais divers : assurance emprunteur, garantie hypothécaire, frais de dossier, etc. Le montant de votre emprunt se calcule sur la base de la mensualité maximale que vous pouvez assumer, de la durée d’emprunt et du taux d’intérêt applicable.

Bon à savoir :

  • Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif, vous avez la possibilité de rembourser vos mensualités grâce aux revenus locatifs (même s’il est rare qu’ils compensent très exactement le montant des mensualités).
  • Avec l’aide d’un courtier, vous pouvez négocier les conditions du crédit (taux d’intérêt, frais de dossier, frais de modulation des échéances, frais de garantie, etc.). Vous pouvez ainsi optimiser votre financement immobilier sur le bassin d’Arcachon.

financement immobilier sur le bassin d'Arcachon

4) Compléter votre financement immobilier sur le bassin d’Arcachon avec une (ou plusieurs) aide(s) à l’achat

Pour compléter votre financement immobilier sur le bassin d’Arcachon, renseignez-vous sur les aides à l’acquisition auxquelles vous êtes éligible. En fonction de votre statut, en particulier si vous êtes primo-accédant, vous avez accès à l’une des options suivantes :

  • PTZ + (prêt à taux zéro renforcé) ;
  • PAS (prêt Accession sociale) ;
  • PAL (prêt action logement) ;
  • Pensez aussi à faire le tour des mutuelles et des caisses de retraite : certains établissements proposent des prêts conventionnés.

Bon à savoir : si vous avez le projet de vous lancer dans un investissement locatif, vous avez le droit d’utiliser des dispositifs de défiscalisation immobilière (généralement sous la forme d’une réduction d’impôt).

Demandez donc conseil à un professionnel pour calculer votre budget d’achat au plus juste !

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Enregistrer
Tweetez