Tout l'immobilier sur le bassin d'Arcachon
Vendre un bien

5 questions à vous poser pour bien négocier votre prix de vente

valeur de votre bien immobilier sur le bassin d'Arcachon

On vous a contacté pour acheter votre logement. Bien sûr, vous êtes content, mais attention : vous entrez de fait dans la phase des négociations. Connaissez-vous la valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon ? C’est une information vitale dans l’optique de négocier votre prix de vente. Voici les 5 questions à vous poser pour négocier le prix de votre logement sans stresser.

1) Avez-vous le temps pour des négociations ?

Demandez-vous quelle est votre limite de temps pour négocier. Vous pouvez tracer cette limite suivant :

  • La valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon. Cette valeur réelle dépend du marché, elle peut donc diminuer dans le futur.
  • Votre projet à venir. Si vous avez besoin des bénéfices de votre vente pour acheter autre chose ensuite, êtes-vous pressé ou pas ? Si oui, vous n’aurez pas beaucoup de marge de manœuvre.

2) Quels sont les arguments de votre acquéreur pour négocier ?

Pour négocier le prix de votre propriété, il faut vous mettre dans la tête de l’acheteur et anticiper ses réactions. Il peut demander :

  • Le prix de votre bien immobilier au m2 ;
  • Si des travaux sont nécessaires dans le logement (si oui, il peut demander une décote) ;
  • Ou si des travaux sont prévus dans le voisinage (qu’il s’agisse de réhabilitation ou de construction).

Enfin, si vous n’envisagez pas du tout de baisser votre prix, vous pouvez lui proposer des compensations, comme de laisser de l’électroménager sur place, par exemple.

3) Connaissez-vous la valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon ?

La valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon dépend de deux choses :

  • Le prix du mètre carré ;
  • Les particularités du logement.

Une estimation professionnelle vous les donnera le plus précisément possible avant de démarrer votre transaction. Et rien ne vous empêche de recommencer durant le processus. En connaissant le plus justement la valeur de votre logement, vous pourrez négocier plus facilement votre prix de vente.

valeur de votre bien immobilier sur le bassin d'Arcachon

4) Quels sont les atouts et les faiblesses de votre bien ?

Connaître les particularités de votre logement, c’est dresser la liste de ses qualités mais aussi de ses points faibles. Si vous voulez bien négocier votre prix, assurez-vous d’avoir des points positifs à avancer : un bon état général, une orientation ensoleillée, un attrait typique au logement (balcon, jardin, mezzanine, véranda, etc.), de bonnes performances énergétiques (isolation, etc.), et plus généralement un bon voisinage, bien servi (services publics, marchés, parcs) et desservi (transports publics, voies d’accès). Bref, tout ce qui rend votre bien unique.

En cas d’aspects négatifs (une pièce plus fraîche que les autres, l’absence de fenêtre dans une chambre, etc.), relativisez ou compensez en avançant les nombreux avantages du logement.

5) Qui est votre acheteur ?

Posez des questions à votre acquéreur, car il le fera pour estimer la valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon. Peut-être qu’il n’hésitera pas non plus à avancer des arguments difficiles à vérifier (généralement : « j’ai vu moins cher, mieux situé, plus ensoleillé et plus grand ailleurs »). Cela peut n’être qu’une stratégie pour acheter, mais comment vérifier ?

Cela dépendra de vous et de ce que vous aurez appris, non seulement sur le marché mais aussi sur l’acquéreur. Posez-lui des questions afin de savoir quel est SON projet et son budget d’achat. N’oubliez pas que vous avez un planning vous aussi. Essayez de cerner rapidement un acheteur sérieux ou non, afin de savoir si vous perdrez ou non du temps en négociations.

Afin de connaître la valeur de votre bien immobilier sur le bassin d’Arcachon, et d’éviter de surestimer votre logement (une erreur courante qui peut faire traîner votre transaction), nous vous recommandons de demander une estimation professionnelle à un agent immobilier. Mieux : confiez donc votre vente à un agent. Il se chargera des négociations pour vous.

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Enregistrer
Tweetez