Tout l'immobilier sur le bassin d'Arcachon
Vendre un bien

À quelles dépenses vous attendre en vendant votre logement ?

Vous souhaitez vendre un bien immobilier ? Forcément, il y aura des dépenses à prévoir… Des frais incontournables ou facultatifs, à prendre en considération avant de démarrer le processus. Au-delà des traditionnels honoraires d’agence dus si vous recourez aux services d’un professionnel, quelles sont les dépenses qui vous attendent si vous envisagez de vendre un logement sur le bassin d’Arcachon ? On vous dit tout, point par point, depuis l’estimation de valeur jusqu’aux frais consécutifs à la transaction.

L’estimation de valeur de votre logement

Une bonne estimation de valeur aide à fixer le meilleur prix possible pour vendre un logement sur le bassin d’Arcachon. Idéalement, recourez donc à une estimation professionnelle. Vous avez le choix entre :

  • L’estimation d’un agent immobilier. Elle est souvent gratuite et sans engagement, ce qui veut dire que vous pouvez recueillir les avis de plusieurs professionnels. D’autres proposent de le faire contre rémunération ou à condition de signer au préalable un mandat de vente. Renseignez-vous.
  • L’avis d’un notaire ou d’un expert foncier. Dans ce cas, la prestation est payante. Renseignez-vous sur les tarifs du professionnel envisagé.

En somme, l’estimation n’est pas une dépense obligatoire dans le cadre d’une vente. A vous de choisir l’option la meilleure, et si possible, une agence qui ne vous prenne rien pour ce service !

La publication de votre annonce immobilière

Vous vendez de particulier à particulier ? Vous pouvez publier gratuitement votre offre immobilière sur des plateformes d’annonces en ligne. Mais attention, généralement, il ne s’agit que de l’inscription et du droit à la publication. Pour bénéficier des options vous permettant de valoriser votre offre, il faut souvent payer un supplément.

Facultatives, ces options ne sont pas négligeables si vous voulez qu’on remarque votre annonce : édition de police de texte (en gras, en italique, en couleur, etc.), possibilité d’ajouter plus de visuels de votre logement, remontée en tête des résultats de recherche, etc. Si vous voulez augmenter vos chances de vendre, vous pouvez toujours y recourir.

Les diagnostics techniques (obligatoires pour vendre un logement sur le bassin d’Arcachon)

Vous ne pouvez pas passer outre si vous voulez vendre un logement sur le bassin d’Arcachon. Les diagnostics techniques sont obligatoires pour constituer le dossier à présenter à l’acheteur. Surtout, le DPE doit être réalisé suffisamment en avance, car il doit impérativement apparaître sur votre annonce immobilière (sous la forme d’une étiquette énergie). Pour obtenir tous les documents nécessaires, contactez des professionnels agréés. Il vous en coûtera plusieurs centaines d’euros, le montant exact variant suivant le type et la taille du logement.

vendre un logement sur le bassin d'Arcachon

Les dépenses diverses

Les dépenses suivantes sont facultatives, mais pas anecdotiques pour augmenter vos chances de vendre un logement sur le bassin d’Arcachon :

  • Opter pour un professionnel du home staging pour valoriser votre intérieur ;
  • Demander à un photographe professionnel de s’occuper de vos photos d’annonce ;
  • Proposer des visites virtuelles aux acheteurs ou des vidéos 360° (deux services généralement proposés par les agents immobiliers innovants) ;
  • Etc.

Tout ceci peut faire sortir votre offre du lot. Voyez si l’investissement vous semble pertinent.

Les frais consécutifs à la transaction

Une fois la vente conclue, vous devez encore prendre en compte un certain nombre de dépenses (pas forcément obligatoires, d’ailleurs). Notamment…

  • La commission de l’agence mandatée par vos soins. Leur montant oscille entre 4 et 8 % du prix de vente.
  • L’éventuelle taxe sur la plus-value, si vous vendez autre chose que votre résidence principale et si vous êtes propriétaire depuis moins de 30 ans.
  • Les frais de remboursement anticipé dans le cadre d’un crédit immobilier. Ils s’appliquent aux emprunteurs qui soldent leur prêt avant terme.
  • Les frais relatifs à votre déménagement (prise en charge par des professionnels, location d’un véhicule utilitaire, etc.).

Pensez à intégrer ces différentes dépenses dans votre budget global avant même de vous lancer dans votre recherche !

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Enregistrer
Tweetez