Tout l'immobilier sur le bassin d'Arcachon
Vendre un bien

Vendre un logement aux enchères, vous y avez pensé ?

Vous aimeriez connaître vos différentes options pour vendre votre logement. Vous pouvez vendre de particulier à particulier ou passer par une agence, certes, mais savez-vous que vous avez d’autres possibilités ? Notamment, vous pouvez choisir de vendre votre logement aux enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon. Voici un petit tour d’horizon de la question, comment cela fonctionne, et surtout quels en sont les avantages.

Le principe de l’adjudication volontaire

Vous avez la possibilité de vendre votre logement aux enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon. On appelle cela « l’adjudication volontaire ». Quand on parle d’enchères immobilières, vous pensez peut-être aux enchères judiciaires. Celles-ci se déroulent au tribunal, où un juge préside à la vente de biens saisis par la justice, revendus pour éponger les dettes des propriétaires.

Mais il n’est pas nécessaire d’avoir des dettes pour vendre aux enchères. Vous pouvez procéder spontanément à une vente notariale, c’est-à-dire contacter un notaire pour qu’il organise votre vente aux enchères. Et la nature comme l’affectation du bien n’ont aucune importance. Vous pouvez vendre ce que vous voulez : maison, appartement, terrain, sous-sol, box de rangement, etc.

Le déroulement d’une vente aux enchères immobilières

On ne vend pas aux enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon comme on le fait lors d’une vente classique. Les étapes sont différentes, elles sont au nombre de six.

1) Contacter un notaire

Tournez-vous vers un notaire pour préparer la vente de votre bien aux enchères. Vous pouvez choisir votre notaire habituel ou opter pour un autre officier public, mais choisissez quelqu’un qui est installé près de là où se trouve le logement. Il faudra fréquemment interagir avec lui, et il devra s’occuper de faire visiter votre bien aux acheteurs potentiels.

2) Décider de la mise à prix

Pour déterminer le prix de votre logement, il faut recourir à une expertise par le notaire. C’est ensuite que vous pouvez connaître sa valeur précise. Mais, dans le cadre des enchères, il faut proposer votre logement à un prix inférieur à sa valeur estimée. C’est un choix stratégique : les enchérisseurs vont proposer des prix de plus en plus élevés dans l’espoir de remporter la vente. À l’arrivée, vous avez des chances de vendre votre propriété à un prix supérieur à celui que vous auriez pu obtenir en le proposant sur le marché. La décote sur une mise de départ peut aller jusqu’à 30 %.

3) Préparer le cahier des charges

Avec le notaire, vous devez préparer votre cahier des charges. Il contient d’une part tous les documents d’une vente immobilière classique (justificatifs de propriété et d’identité, diagnostics techniques, etc.) et,d’autre part, vos conditions de vente. Par exemple, vous avez la possibilité de fixer un prix de réserve, tenu secret jusqu’à la fin des enchères. Si celles-ci se concluent en dessous du prix de réserve, la vente ne se fait pas. Par contre, vous devrez toujours rémunérer les services du notaire.

4) Patienter jusqu’à la vente

Généralement, le notaire annonce la vente un mois à l’avance. Ainsi, il peut s’occuper de toutes les formalités  (visites, démarches administratives, etc.). Entre-temps, les acheteurs peuvent venir visiter le bien et consulter en ligne votre dossier de vente.

5) La vente elle-même

Votre vente aux enchères peut avoir lieu chez le notaire ou dans une chambre notariale du département. Parfois, elle peut être organisée à la mairie ou dans un hôtel, suivant les circonstances.  On y vend « à la bougie » : à chaque enchère exprimée, on relance en allumant une mèche qui met en moyenne 30 secondes à se consumer. Une fois éteinte, si personne n’a relancé les enchères, le dernier enchérisseur est victorieux.

6) Après la vente

L’acheteur a ensuite 45 jours pour régler la somme convenue. Mais pendant les 10 jours suivant la vente, une autre personne peut surenchérir (à moins que ce ne soit expressément interdit dans vos conditions de vente). Dans ce cas, la transaction est reconduite, et la mise à prix correspond au prix d’adjudication + 10 %.

enchères immobilières sur le bassin d'Arcachon

Les avantages d’une vente aux enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon

Voici les avantages d’une vente aux enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon :

  • Votre annonce est proposée à des acheteurs qualifiés, car le notaire la fait circuler au sein de cercles de connaisseurs et de professionnels.
  • Vous vendez à une date certaine, et plus rapidement que lors d’une vente classique. La vente traditionnelle peut prendre entre quelques mois et plusieurs années, tandis que les enchères sont organisées à une date fixe, généralement deux ou trois mois après l’expertise du notaire.
  • Votre acheteur ne peut pas annuler la vente. Il n’y a ni clause de rétractation, ni annulation possible en cas de refus de prêt immobilier par sa banque. Une fois la vente actée, vous êtes certain de vendre.
  • Vous pouvez vendre à un prix plus intéressant que celui que vous auriez pu obtenir dans le cadre d’une cession classique.
  • Le fisc ne peut pas remettre en question le montant de la vente, le logement ayant été évalué par un notaire.

Êtes-vous prêt à tenter les enchères immobilières sur le bassin d’Arcachon ?

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Enregistrer
Tweetez