Tout l'immobilier sur le bassin d'Arcachon
Acheter un bien

5 idées reçues à écarter avant d’acheter une maison

acheter une maison sur le bassin d'Arcachon

En faisant vos premières recherches dans l’idée d’acheter un logement, vous avez dû croiser une ou plusieurs idées reçues sur le sujet. Sur tous les a priori que vous avez lus, savez-vous lesquels sont exagérés ou inexacts ? Pour démêler le vrai du faux, nous vous proposons une liste de 5 idées reçues. Vous aurez ainsi les idées plus claires avant d’acheter une maison sur le bassin d’Arcachon.

1) Acheter une maison sur le bassin d’Arcachon, c’est compliqué

En apparence, la recherche semble compliquée : vous devez calculer votre budget, séparer vos priorités de vos envies, étudier le marché, sélectionner et trier les annonces qui vous intéressent, contacter les vendeurs etc. Et pourtant, d’après l’Observatoire du moral immobilier, 69 % des acquéreurs vivent leur recherche sans aucun stress.

En réalité, la pression viendra de votre état d’esprit, de vos délais pour acheter, de vos impératifs personnels et des outils que vous emploierez. Voulez-vous acheter de PAP, et tout dépendra de votre façon de gérer la situation ? Ou préférez-vous engager les services d’un agent immobilier, qui saura vous accompagner dans vos recherches, et ainsi vous soulager ?

2) Vous ne pouvez pas investir dans le locatif en tant que particulier

Si vous voulez acheter une maison sur le bassin d’Arcachon pour louer, vous pouvez. L’État a mis en place des dispositifs de défiscalisation (réduction de TVA, exonération d’impôts…) pour encourager ce type d’initiative.

N’importe qui peut investir dans le locatif. Vous pouvez gérer la location en personne ou déléguer à une agence.

3) Il faut une mise de départ pour demander un prêt

Habituellement, un acquéreur ne dispose pas de toute la somme pour acheter une maison sur le bassin d’Arcachon. Dans ce cas, il faut demander un emprunt immobilier. Pour que la banque accepte de vous avancer l’argent, il faut un capital de départ, généralement 10 % du prix d’achat – on parle d’apport personnel.

Vous ne possédez pas cette somme ? Dans certains cas, la banque peut vous accorder un prêt :

  • Si vous êtes un client solvable, qui a toujours su montrer patte blanche ;
  • Ou bien si votre but est d’investir dans le locatif (les loyers perçus à l’avenir aideront à rembourser votre crédit relais) ;
  • Enfin, si vous êtes un jeune acheteur, dans ce cas vous n’avez pas eu le temps d’épargner assez.

acheter une maison sur le bassin d'Arcachon

4) Vous ne pouvez emprunter qu’auprès de votre banque habituelle

Pas obligatoirement. C’est naturel de vouloir d’abord consulter votre banque, afin de recevoir le prêt pour acheter une maison sur le bassin d’Arcachon. Mais vous n’êtes pas forcé de l’obtenir auprès d’elle.

N’importe quelle banque, généraliste ou spécialisée, physique ou en ligne, peut vous prêter la somme pour acheter. Alors faites le tour des offres existantes. Pour être sûr de ne pas vous tromper, demandez donc son aide à un courtier. Il vous trouvera les offres aux taux les plus intéressants.

5) Un logement neuf coûte plus cher qu’un bien ancien

C’est vrai sur le court terme. Certes, si vous optez pour un logement ancien, vous achetez peut-être cinq ou dix fois moins cher que du neuf. Toutefois, son état général implique des travaux qui vont aller de modérés à lourds. Et les rénovations ou réparations ont un prix. Si vous n’y prenez pas garde, cela risque de vous revenir plus cher que si vous achetez directement neuf.

Également, un achat en VEFA implique des économies. Les frais de notaire sont moindres (2-3 % au lieu de 6-8 %), vous êtes exonéré de taxe foncière sur deux ans, et le montant des charges diminue (les logements neufs jouissent des derniers équipements en matière de performance énergétique). Sans compter la place de stationnement généralement incuse d’office.

Avant d’acheter une maison sur le bassin d’Arcachon, vous lisez l’une de ces 5 idées reçues, oubliez-les donc aussitôt.

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Enregistrer
Tweetez